Document sans nom
 
Document sans nom

01/07/2017
Tous au salon de l'innovation !

Les 19, 20 et 21 Septembre, se tiendra à Paris Porte de Versailles l’édition 2017 du salon ENOVA Paris. Avec près de 4500 visiteurs en 2016, ENOVA Paris est sans aucun doute le rendez-vous à ne pas manquer pour les amateurs de NTIC (Nouvelles Technologies de l’Information et de la Communication), mais pas que.
La montée en puissances de « l’Internet des Objets » (IoT) ces dernières années, n’a pas laissé indifférents les industriels qui sont de plus en plus nombreux à percevoir les gains en termes de productivité ou d’ouverture sur de nouveaux marchés qui accompagnent ce phénomène.
Le développement de systèmes de communication sans fil davantage performant et le recours croissant aux ondes remet à l’ordre du jour la question de l’exposition du public et des travailleurs aux champs électromagnétiques.
SIMUTECH sera présent les 19, 20 et 21 Septembre au stand L34 pour répondre à toutes vos questions et vous accompagner sur toutes les problématiques liées aux Champs Electromagnétiques.



05/06/2017
L’ANFR demande votre avis !

Avec l’arrivée de l’Internet des objets (IoT), des compteurs communicants et du futur réseau 5G, l’ANFR (Agence Nationale des FRéquences) ouvre une consultation publique pour une mise à jour de son protocole de mesures de champs électromagnétiques destinés aux laboratoires.
Actuellement en version 3.1, la version 4 établira son nouveau texte de référence en fonction des demandes et des attentes du public, pour une meilleure considération de l’exposition aux personnes. Cette nouvelle mouture intégrera notamment les textes de référence pour mesurer l’impact des objets connectés (lampe, frigo,…) et des compteurs nouvelle génération (Linky notamment).
Si l’ANFR a pour vocation de délimiter les normes en termes d’exposition pour la population et les travailleurs, elle consulte régulièrement la population quant à l’évolution de son protocole.
Si vous êtes intéressé ou si vous voulez pointer du doigt certains sujets qui vous préoccupent, vous pouvez télécharger la version projet en cliquant sur ce lien



18/05/2017
FrHack! : « Rendre visible l’invisible »

L’agence nationale des fréquences (ANFR) organise à l’école Paris School of Business les 20 et 21 mai 2017 le deuxième hackaton FrHack !, un évènement créatif et technologique autour des fréquences ayant pour thème « rendre visible l’invisible ». Tout le monde peut participer à cet évènement dont le but est de concevoir de nouvelles applications numériques innovantes au service des citoyens.
Que vous soyez spécialiste du traitement des données, de leur croisement ; Développeur web, graphiste ou designer spécialisé en visualisation des données, l’objectif du hackaton est d’améliorer l’écosystème et de faciliter l’accès à ces données.
A la fin du week-end, les participants présenteront leur prototype au jury qui attribuera les prix aux trois meilleurs. Le premier prix est une caméra 360° pour chaque membre de l’équipe, le prix spécial récompensera chaque membre de l’équipe avec un pico-projeteur et enfin, chaque membre de l’équipe remportant le prix du projet inutile-donc-indispensable se verra offrir un casque de réalité virtuel.
Rendez-vous les 20 et 21 mai pour savoir si vous serez le grand vainqueur de cette nouvelle édition !



09/05/2017
Un smartphone pour lire les empreintes électromagnétiques

Des chercheurs de l’Université Carnegie Mellon de Pittsburgh en Angleterre travaille actuellement sur la prochaine génération de NFC (Near Field Communication) et ont créé un une évolution de la norme qui détecte les objets par leurs émissions électromagnétiques.
De la même façon que les empreintes digitales ou l’iris, chaque objet branché à une source d’énergie émet un champ électromagnétique qui lui est propre. Un smartphone équipé de cette norme et du logiciel adapté serait alors en mesure d’identifier les objets dans son environnement proche.
L’Internet des objets étant en progression exponentielle, on imagine déjà les interactions avec les objets de notre quotidien : démarrer une machine à café, activer un produit, faire les courses depuis son smartphone en fonction du contenu du réfrigérateur... Pour l’instant, le système reste expérimental et le détecteur n’est pas intégré au smartphone mais cette technologie devrait arriver dans les prochaines années dans le domaine public.
Enfin rappelons que le corps humain émet lui aussi son propre champ électromagnétique unique. Cette technologie pourrait donc être appliquée à l’Homme dans un futur proche.



25/04/2017
Multiplexeur MIMO et LTE

L’augmentation de notre consommation de data va de pair avec la R&D des constructeurs. Dans ce domaine le multiplexeur LMTP3P divise le signal d’antenne en trois bandes de fréquence dans le but de réduire le nombre d’antennes nécessaires pour bénéficier de l’agrégation de porteuses.
L’agrégation des porteuses et Mimo (Multiple Input Multiple Output) sont de plus en plus utilisée dans les smartphones LTE pour booster le débit des données. Le LTE communique sur trois bandes, la bande basse (698-960 MHz), la bande moyenne (1427-2200 MHz) et la bande haute (2300-2690 MHz). Avec l’agrégation de porteuses, il faut une antenne par bande. Les systèmes Mimo utilisent plusieurs antennes d’émission/réception pour augmenter le débit de données.
Le multiplexeur LMPT3P de Murata permet de bénéficier de l’agrégation de porteuses sans multiplier le nombre d’antennes, permettant ainsi de gagner de la place pour concevoir un système Mimo. Pour cela, il prend en charge la séparation selon les trois bandes de fréquences. A l’aube de la 5G chacun se met en place pour atteindre des capacités de débit encore inégalées.



14/04/2017
Biocoop aide les électrosensibles pour leurs courses

Le 10 avril dernier, l’enseigne Biocoop Le Pos Tout Vert de la Demi-Lune situé a décidé de faire un geste simple mais symbolique en proposant une demi-journée hebdomadaire sans ondes dans son magasin de Poitiers. Tous les lundis matin, les clients et le personnel sont invités à éteindre leurs téléphones portables durant leurs courses.
Monique Savigny, présidente d’Alter-Ondes 86 et cliente de l’enseigne, a accueilli cette nouvelle avec soulagement. Électrosensible depuis des années, elle peut enfin faire ses achats avec sérénité, sans « se taper la tête contre les murs ».
Arlette Riquet, également électrosensible, profite de cette nouvelle politique pour y faire ses emplettes. Sujette à des nausées et à un mal-être général à proximité de sources émettrices d’ondes, elle appréhende en permanence ses déplacements.
Lors de son interview, elle rappelle que si « on la prenait pour une folle » il y a encore quelques années, le public est de plus en plus sensibilisé à cette information et l’initiative de Biocoop pourrait bien déclencher un effet papillons dans d’autres coopératives. Un geste citoyen qui pourrait effectivement appeler d’autres initiatives du même type.



16/02/2017
La Chine crée un satellite de surveillance électromagnétique des séismes

Dans le cadre de l’étude et la prévention des séismes d’une magnitude supérieure à 6 sur l’échelle de Richter, la Chine prévoit de lancer un satellite dont les capteurs seront capables de d’enregistrer les champs électromagnétiques générés par les mouvements tectoniques des plaques terrestres.
Le but de cette mission sera de détecter et d’analyser les signes avant-coureurs d’un séisme potentiellement destructeur et d’utiliser les données recueillies afin de mieux les prévoir et les anticiper.
Avec une nouvelle approche de l’étude des tremblements de terre, les scientifiques espèrent dégager de nouvelles approches pour développer des modèles et des technologies permettant de sauver des vies et de limiter les dégâts.
Suivant les résultats de cette étude, on pourrait imaginer, dans un futur proche, un réseau satellitaire permettant une surveillance et une détection des séismes à n’importe quel endroit du globe. Les champs électromagnétiques n’ont pas finis de montrer leur intérêt.



31/01/2017
Lancement de la nouvelle box Bouygues : la 4G box

Bouygues Télécom va lancer le 23 janvier 2017 sa nouvelle 4G box internet. Cette 4G box utilisera le réseau 4G pour apporter internet aux personnes qui ne pouvaient pas s’y connecter habituellement.
Le but de cette box est de permettre à tout le monde de se connecter de chez soi, surtout lorsque la connexion câblée est insuffisante.
La 4G box est fabriqué par Huawei, fonctionne en Wi-Fi, supporte les normes 802.11b/g/n et son débit théorique est de 115Mb/s. Il est possible de connecter 32 appareils simultanément. L’inconvénient majeur est qu’il ne sera pas possible d’utiliser la 4G box ailleurs qu’à son domicile.
A son lancement, l’appareil devrait concerner 10 millions de foyers. Quid de l’exposition résultante ?



10/01/2017
Adieu France Inter !

Pour des raisons économiques, France Inter a décidé depuis ce début d’année 2017 de supprimer sa diffusion sur les grandes ondes.
Seule la diffusion du signal horaire de référence élaboré à partir d’horloge atomiques continuera. C’est cette horloge qui fournit l’heure légale française à de nombreux services et entreprises et permet une synchronisation fiable.
France Inter propose aux auditeurs de passer leur poste sur la FM ou de passer via internet. Ce qui est impossible dans certaines régions de France tel que les Ardennes où le signal FM est bloqué par le relief.
Les fidèles de la station ont réagi depuis l’annonce de cette suppression et une pétition a recueilli 4000 signatures dans l’espoir de faire reculer la radio du service public.
Ce n’est pas la première fois que Radio France supprime des diffusions avec notamment l’exemple de la coupure fin 2015 de l’émetteur ondes moyennes qui diffusait France Bleu Elsass. Arrivera-t-on à la fin de la diffusion sur les grandes ondes ?



23/12/2016
La ville de Namur crée une pièce « sans ondes »

La mairie de Namur a décidé d’installer 26 bornes WIFI dans la ville dans le cadre de son projet « Smart City » qui vise à faciliter l’accès au numérique et à Internet à tous les namurois.
Malgré l’opposition de l’AREHS (Association pour la Reconnaissance de l’Electro Hyper Sensibilité), soutenue par la signature de près de 600 habitants de la commune, la mairie a décidé de poursuivre l’installation des bornes tout créant dans le même temps, une pièce zone blanche « sans ondes » au sein de la maison des citoyens.
Dominique Canivet, vice-présidente de l’association et déclarée électro-hypersensible depuis un an, présente la pièce comme une salle uniquement connectée par câbles et dont les murs pourraient être recouverts de peinture au carbone qui diminuerait « le rayonnement des ondes de manière significative ».
Fin novembre, huit bornes étaient déjà installées, les émetteurs restants devant être installés dans les mois à venir. Une initiative de plus en plus rencontrée pour proposer des solutions locales et peu couteuse.



01/12/2016
Une révision des limites réglementaires en Suisse ?

Alors que la communauté scientifique s’inquiète des niveaux d’exposition générés par les antennes relais sur la plan sanitaire, le chef de la commision fédérale de la communication (ComCom) souhaite augmenter les niveaux réglementaires en Suisse. Mr.Marc Furrer se justifie de la manière suivante :
Si les valeurs limites ne sont pas augmentées, alors le réseau sera saturé. De plus ceci impliquera la multiplication du nombre des antennes relais. Il rebondit sur le fait que pour s’occuper de l’impact du rayonnement électromagnétique sur la santé, il faudrait plutôt faire attention à l’usage du téléphone portable en lui-même. Il argumente ce propos par le fait que Apple conseille ses clients d’utiliser leur iPhone 7 avec le kit main libre. Un raccourci qui semble insuffisant, puisque le haut fonctionnaire fait remarquer qu’aucune étude n’a pu prouver jusqu’ici que le rayonnement électromagnétique était néfaste sur la santé. Selon lui, la loi touchant à la construction d’infrastrucutures aussi importantes ne devrait pas s’appuyer sur des « affirmations invérifiables ». Le principe de précaution n’a donc pas sa place ici…
Le Conseil national suisse a décidé d’augmenter les limites pour les antennes de téléphonie mobile, de façon à ce que le réseau se modernise et qu’une antenne puisse être utilisée par plusieurs fournisseurs. Le Conseil des Etats devra discuter de cela d’ici peu.



14/11/2016
L’installation d’une antenne en montagne jugée illégale

L’antenne relais, appartenant à Orange, située dans les hauteurs de Breitenbach (68) a été jugée illégale par le tribunal administratif de Strasbourg et devrait entraîner une annulation du permis de construire délivré en 2013 à l’opérateur.
Cette décision de justice fait suite au recours déposé par l’association « Environnement, Paysage et Santé » qui refusait l’installation de l’antenne-relais, soulignant que le site prévu situé en pleine montagne n’était pas soumis à la dérogation de l’article 145-3-III du code de l’urbanisme.
En effet, cet article stipule que certaines dérogations d’implantation d’antennes peuvent être acceptées si les sites sélectionnés respectent la continuité de l’urbanisation des villes et villages. Or, le site prévu se situe au dessus du village de Breitenbach, dans la montagne.
Situation peu commune, l’antenne n’est donc pas la bienvenue car trop loin d’une zone urbanisée, à l’opposé donc des contestations classique d’installation d’antennes… trop proches des zones habitées.



20/10/2016
Aurora, une oeuvre visuelle pour voir les champs électromagnétiques

Rendre visible l’invisible. Tel est le crédo de la nouvelle œuvre « Aurora » de Tazasproject, surnom du duo d’artistes français Alexandre Suné et Guillaume Beinat.
Présentée à Bassens, dans le cadre de la biennale panOramas, 500 sonde de champs électromagnétiques ont été utilisées pour représenter, en une fresque géante, une rimage visuelle et sonore de ces champs. L’œuvre a pour but de révéler l’impact que produit l’être humain sur son environnement électromagnétique, sans stigmatiser l’évolution et l’utilisation de plus en plus abondante de ces champs dans nos technologies.
Le contexte technologique évolue aujourd’hui de plus en plus vite, faisant la part belle aux innovations toujours plus complexes mais autant invisible . « Aurora » nous rappelle à tous que nous sommes à la fois perturbateurs et créateurs de ces champs électromagnétiques, et qu’ils font aujourd’hui partie de notre environnement quotidien.



02/10/2016
La carte des émetteurs 4G 700MHz de Free est disponible

Free se montre très actif avec l’installation d’antenne-relais 4G sur la bande des 700MHz avec pas moins de 34 supports nouvellement installés sur le mois dernier. Dans un souci de transparence (légèrement teinté de commercial), l’opérateur propose une carte interactive sur laquelle tous ses émetteurs 700 MHz sont indiqués : http://rncmobile.free.fr/index.php/antennes-avec-700-lte-actif/ .
Jusqu’ici, seules les villes de Paris et de Tarbes possèdent de telles antennes mais les autres opérateurs devraient commencer à s’y mettre aussi.
Pour rappel, la bande des 700 MHz pénètre plus facilement que les autres fréquences 4G (800 MHz, 1800 MHz et 2600 MHz) et devrait permettre une meilleure couverture 4G en intérieur.



17/09/2016
Cartographie 3D par drone SIMUTECH

SIMUTECH a été nominé aux trophées de l’innovation 2016 du salon ENOVA. C’est avec fierté que SIMUTECH-UAE a pu montrer ses compétences dans le domaine des solutions technologiques de demain.
Le drone SIMUTECH répond à la cartographie tridimensionnelle sous l’appellation Cartorem 2.0. Un multirotor comprend de multiples liaisons radio : alimentation électrique, moteur électrique… Ces éléments émettent un rayonnement électromagnétique. L’innovation intervient sur le fait que le drone maîtrise sa propre émission électromagnétique et n’influence donc absolument pas la mesure, mais également sur le fait de permettre la réalisation de mesures dites large bande mais aussi de mesures spectrales.
La solution d’un porteur type multi rotor permet de répondre à des demandes atypiques de mesure de rayonnement électromagnétique. La possibilité de connaître le rayonnement électromagnétique en altitude est nécessaire. Il permet notamment de calibrer les simulations 3D très précisément. Il est très utile dans le domaine du BTP pour les grands ouvrages où l’accès aux étages élevés n’est pas possible quand la construction n’existe pas.
Le drone SIMUTECH est aussi certifié par la DGAC scénario S1 et 3, ce qui lui permet de voler en environnement urbain.



18/08/2016
Un particulier déploie un réseau Internet en zone blanche

Certaines campagnes excentrées et peu habitées sont encore aujourd’hui en connexion Internet très bas débit : le fameux 56k. Certains villages, très isolés et loin des répartiteurs téléphoniques sont donc ignorés des opérateurs, pour qui le déploiement de l’ADSL serait très cher au vu du nombre d’habitants à couvrir. A Verdon, dans le Périgord, un retraité a mis un au point un système permettant à une dizaine de foyers d’avoir accès au haut débit, un « rural area network ».
Après s’être renseigné, Patrice Valade a acheté des antennes et s’est mis en quête de tester la solution qu’il avait en tête : Se raccorder, avec une paire d’antennes, au réseau d’un particulier possédant un accès haut débit, pour prolonger le signal jusqu’aux zones blanches. Et ça fonctionne.
L’association qu’il a créée, aujourd’hui reconnue comme opérateur par l’ARCEP (Autorité de Régulation des Communications Electroniques et des Postes), fournit aujourd’hui une quinzaine de foyers en Internet Haut Débit. La réussite de sa démarche l’a convaincu d’organiser le Printemps du WIFI, une petite convention où se retrouveront tous les « rural area network » de France en espérant que ce type de technologie se développe dans un avenir proche.



08/07/2016
Mesure du champ électromagnétique émis par le RADAR tactique militaire : Patriot

Un système d’arme perfectionné par les américains est sur le point d’être installé au sommet d’une montagne à Seoul. C’est un complexe d’armement composé de missile balistique moyenne/longue portée, le tout associé à un RADAR. Le THAAD « Terminal High Altitude Area Defense » provoque des inquiétudes envers les riverains habitant à proximité de ces émetteurs d’onde électromagnétique comprenant le RADAR qui permet de détecter les hostilités, mais aussi le missile Patriot PAC-2 équipé d’un RADAR interne.
L’armée sud-coréenne a réalisé une démonstration de la puissance produite par le missile devant la presse. Cette démonstration faite sur 6 minutes à mi et pleine puissance pour une distance de 20 mètres avait pour objectif de rassurer les populations environnantes.
Le résultat ne se fait pas attendre, 0.2826 W/m² et 0.0735 W/m², soit 2.8% de la limite tolérée par le corps humain (10 W/m²) pour l’émission du missile. Les autorités insistent sur le fait qu’aucun habitant n’est en vue direct du système dans un rayon de un kilomètre. Pour les personnes concernées le danger le plus préoccupant, ne sont pas les missiles eux-mêmes, mais plutôt le RADAR de détection.
Pour preuve, des périmètres de sécurité aérienne sont prévus autour du système THAAD. Il est interdit à tout aéronef de pénétrer la zone dans un rayon de 2.4 km. Les avions équipés de bombes ne doivent pas s’approcher à moins de 5.5 km le système. Pire, seuls les personnes autorisées peuvent s’approcher à moins 3.6 km de la zone…à méditer en comparaison de la dangerosité intrinsèque du système.



12/06/2016
Le futur de la 5G passerait par des antennes directives.

Dans l’optique de la 5G à l’horizon 2020, l’opérateur Orange prépare une nouvelle génération d’antennes, non plus omnidirectionnelles mais directives, qui se focaliseraient sur les appareils connectés sans émettre dans toutes les directions comme le font les antennes actuelles.
Le premier avantage est économique : La 5G prévoit de faire passer un débit de 1Gbit/s sur un trafic 1000 fois plus dense. En termes énergétiques, la 5G serait un gouffre. Heureusement, cette nouvelle génération d’antennes permettrait de diviser la puissance nécessaire au réseau 5G par 100 pour le même débit et le même trafic.
Autres conséquences de ces antennes, les terminaux 5G seront moins chers que ceux 3G et 4G car plus besoin d’y installer des émetteurs et récepteurs très puissants. De même, la consommation de ces terminaux devrait s’en trouver réduite.
Si Orange teste actuellement cette technologie sur le futur réseau 5G, cette antenne serait utilisable sur tous les services déjà existants et notamment le WIFI, souvent très encombré, voire saturé en milieu urbain. Si la technologie d’émissions WIFI localisées existe déjà depuis la norme 802.11ac, les limites techniques (nombre d’appareils, nombre de routeurs compatibles, fiabilité,…) n’auront pas permis sa démocratisation auprès du grand public.
Avec ce nouveau type d’antenne, toute la population pourrait donc disposer d’un réseau WIFI amélioré et stabilisé.



18/05/2016
Une étude américaine met en avant la corrélation entre les cancers et les téléphones mobiles

Le NTP (National Toxicology Program) a mis en ligne aux Etats-Unis une partie d’une étude épidémiologique de grande envergure sur l’exposition aux ondes de téléphonie mobile (900 MHz) jeudi dernier, provoquant au passage de vives réactions : Les données mettraient en évidence un lien, certes faible mais existant, entre cette exposition et l’apparition de deux types de cancers rares, l’un cérébral, l’autre cardiaque.
D’un coût de 20 millions de dollars et d’une durée de plus de deux ans, les essais ont été portés sur des rats, exposés près de 18h par jour à plusieurs niveaux de puissance (1.5, 3 et 6 W/kg) tout au long de leur vie. Ces chiffres, à mettre en parallèle au 1 W/kg d’émission de nos smartphones suffiraient à provoquer chez les rats mâles une augmentation du développement de cancers.
Et c’est la surprise de l’étude, qui indique que seuls les mâles seraient touchés par ce risque, sans qu’une quelconque justification ait pu être apportée.
Rappelons que depuis 2011, l’OMS (Organisation Mondiale de la Santé) a classé les ondes électromagnétiques dans la catégorie des « cancérogènes possibles », même si les études déjà publiées ne parviennent pas à se mettre d’accord sur l’évaluation d’un risque cancérigène ou non.
Si cette étude, dont la fin des résultats devrait bientôt être publiée, relance le débat autour des ondes téléphoniques, rappelons qu’aucune incidence directe indiscutable sur la santé n’a pu être constatée depuis les débuts de la téléphonie mobile et qu’il est crucial que les recherches sur le sujet continuent.



25/04/2016
La 4G 700 MHz entre en service !

Bouygues Télécom et Free Mobile sont les premiers à avoir dégainé en mettant en service 3 antennes 4G sur la bande 700 MHz chacun, le premier à Paris et le second à Tarbes.
Au 6 avril 2015, la bande « en or » des 700 MHz est encore utilisée dans certaines régions pour la TNT mais la télévision laissera progressivement sa place aux réseaux mobiles jusqu’à l’été 2019. Rappelons que Free présente un intérêt important à cette bande de fréquence dans la mesure où il ne dispose pas de la bande 800MHz, contrairement à ses concurrents.
Enfin, si la zone aujourd’hui couverte par la 4G 700 MHz est relativement réduite, rappelons que pour la capter, votre smartphone doit être compatible avec.



17/03/2016
Le rachat de Bouygues Télécom par Orange ne se fera pas

Alors que les discussions entre les deux parties avaient bien progressées au cours des derniers mois, l’accord de vente serait maintenant dans l’impasse.
En cause, la fermeté de l’Etat (qui détient 23% d’Orange) dans les négociations et sa volonté de relavoriser les actions Orange et ainsi de faire diminuer celles de Bouygues Télécom. Une action que Martin Bouygues, propriétaire de Bouygues Télécom, a considéré comme une volonté de la part de l’Etat de faire capoter l’affaire.
Dans le même temps, alors qu’Orange, Free et SFR devaient se partager le réseau d’antennes de Bouygues Télécom, la gourmandise du groupe Iliad (société-mère de Free Mobile) a définitivement convaincu Martin Bouygues de renoncer à vendre sa branche Télécom.
A l’heure où le déploiement de la 4G sur les bandes 700 MHz débute, nul doute que beaucoup de consommateurs apprécieront de garder un maximum de concurrence et donc une garantie sur des prix faibles.



29/02/2016
Système d’espionnage des communications, intégré aux antennes 3G et 4G

Les réseaux 3G et 4G, de plus en plus répandus, sont utilisés par une grande partie de la population urbaine. Actuellement pour avoir accès aux communications, les services secrets utilisent un système appelé IMSI Catcher (International Mobile Subscriber Identity) qui doit être installé entre l’utilisateur et l’antenne.
La France a envoyé à Bruxelles un projet d’arrêté qui vise à pouvoir intégrer un système d’écoute directement dans les antennes relais par duplication. Ce système d’espionnage concernera les Smartphones ayant accès aux réseaux de radiocommunication de 3ème et 4ème génération.
L’arrêté concerne également l’équipement DSLAM( Multiplexeur d'Accès à la Ligne d'Abonné Numérique). Ainsi, les communications internet via l’ADSL et la fibre sont concernées. Ce dispositif permettra aux services de renseignement de gagner du temps et d’optimiser la localisation d’individu, tout en restant dans la légalité.
Ce qui rappelle, aux Etats Unis, l’installation des fausses antennes GSM installées en toute illégalité, permettant l’écoute de toute personne située aux environs.



08/02/2016
Le réseau 5G déployé sur la bande des 28 GHz ?

Le projet SkyBender de Google avance à grands pas dans les essais de transmissions de données en 5G. Situées dans des bandes de fréquences de l’ordre de 28 GHz, les porteuses de signal utilisées permettraient d’atteindre un débit 40 fois plus élevés qu’avec la 4G.
Dans cet ordre de fréquences, la 5G ne serait pas limitée par l’embouteillage des autres fréquences téléphoniques (800-2600 MHz) et donnerait son plein potentiel.
Cependant cette technologie a un inconvénient majeur : sa portée est environ 10 fois moindre que les émetteurs 4G actuels, ce qui pousse Google à focaliser ces émissions via le « beamforming » (filtrage spatial) afin d’en augmenter l’étendue.
Dans le même temps, ces tests sont effectués sur des drones, dans le cadre d’un autre projet de Google, Project Loon dont le but est de couvrir la population mondiale en réseau Internet à l’aide de ballons stratosphériques.
A suivre pour les années qui viennent.



08/01/2016
2 lignes TGV couvertes en 4G à 100%

Orange a officialisé la mise en service de 200 antennes relais 4G le long de deux axes de TGV (Paris-Lille et Paris-Lyon) et couvre désormais intégralement les deux lignes en 4G. Si l’opérateur historique est le premier à réaliser cette couverture, les autres devraient lui emboîter le pas d’ici peu.
En effet, dans un monde de plus en plus connecté, de nombreux usagers de ces lignes se plaignent du peu de réseau disponible dans les TGV et voient d’un bon œil l’arrivée de la 4G. Les déplacements professionnels étant les premiers demandeurs avec des temps de trajet devant être au minima improductif.



23/12/2015
Un toit-antenne pour nos voitures

Conjointement avec Toyota, la firme américaine (basée à Seattle) Kymeta a développé un toit-antenne de réception GPS. A l’heure où le marché des voitures connectées est en pleine explosion, la couverture réseau devient primordiale sur les routes.
L’antenne qui en résulterait serait 170 fois plus puissante que les antennes satellitaires traditionnelles des voitures actuelles.
Si la démultiplication de la puissance de ce toit-antenne peut inspirer la méfiance, rappelons que le corps métallique de la voiture fait « cage de Faraday » et arrête en grande partie les ondes venant de l’extérieur… au détriment d’une hausse importante du niveau d’émission des appareils connectés (smartphone, tablette, GPS,…) situés à l’intérieur.
L’outil de passage de l’intérieur à l’extérieur du véhicule prend alors tout son sens.



26/11/2015
L’attribution des fréquences 700 MHz est actée !

L’ARCEP (Autorité de Régulation des Communications Electroniques et des Postes) vient de communiquer le résultat des enchères de la bande 700 MHz que les opérateurs téléphoniques pourront utiliser dès l’année prochaine.
Parmi les 4 opérateurs majeurs sur le marché, Orange et Free Mobile sortent grands vainqueurs du partage, en ayant obtenu 10 MHz duplex chacun pour près de 930 millions d’euros chacun. Bouygues Télécom et SFR ont obtenu 5 MHz duplex pour la somme de près de 470 Millions d’euros chacun. Au total, les opérateurs auront déboursé 2,8 Milliards d’euros.
L’ARCEP a également profité de l’occasion pour rappeler les obligations de couverture téléphonique de cette bande de fréquence. D’ici à 2030, 99.6% de la population métropolitaine devra être couverte et l’intégralité des zones dites « Zones Blanches » devra être couverte d’ici 2027.



02/11/2015
Du Wi-Fi pour voir à travers les murs

De jeunes étudiant-chercheurs du MIT viennent de mettre au point un système sur base d’antenne Wi-Fi capable de détecter la présence d’une personne derrière un mur opaque.
Les essais effectués montrent que cette technologie permet de distinguer les personnes les unes des autres, de voir leurs mouvements et d’en déduire leur posture. La précision de cette antenne est presqu’égale à celle d’un détecteur de mouvements à vision directe, à la différence majeure près que cette dernière ne fonctionnera jamais avec des obstacles sur le champ de vision.
De nombreuses applications pourraient découler de cette technologie, pour repérer un malaise ou détecter des intrus au domicile. Si cette invention provoque l’enthousiasme dans le monde scientifique, peu d’informations ont filtré sur les puissances utilisées pour réaliser ce sondage.



15/10/2015
La justice reconnaît le handicap d’une électrosensible

Pour la première fois, la justice française vient de reconnaître l’existence d’un handicap lié à l’électrosensibilité. Marine Richard, 39 ans, souffre de symptômes dont « la description des signes cliniques est irréfutable » depuis 2000, lui accordant ainsi une allocation handicap pour une durée de 3 ans.
Ce jugement crée ainsi un précédent dans la reconnaissance de l’électrosensibilité comme handicap. En 2014, un homme, souffrant lui aussi d’électrosensibilité, avait déjà obtenu une compensation financière négociée à l’amiable avec la maison départementale des personnes handicapées de l’Essonne.
S’il n’existe aucun diagnostic spécifique à l’électrosensibilité, l’OMS (Organisation Mondiale de la Santé) reconnaît depuis 2005 l’électrosensibilité comme « une réalité certaine », même si aucune étude ne relie de symptôme à l’exposition aux champs électromagnétiques.
Ce jugement n’a cependant aucune valeur sur la reconnaissance de nocivité des champs électromagnétiques sur l’être humain.



27/09/2015
Une application pour voir les ondes électromagnétiques

Le néerlandais Richard Vijgen vient de créer une application permettant de visualiser notre environnement électromagnétique sur smartphone et tablette. Nommée « Architecture or Radio », l’application repose sur les bases de référencement des émetteurs (antennes relais, ligne Haute Tension,…) et leurs coordonnées GPS pour simuler le champ électromagnétique environnant en réalité augmentée.
Cependant, cette application reste limitée. N’ayant accès qu’à des bases de données publiques, elle est donc incapable de simuler les émissions d’une box Internet ou d’un micro-onde. Attention à l’interprétation de ces champs qui ne reste qu’informatif et ne prend pas en compte une multitude de paramètres pouvant être très impactant dans la répartition de champ.
La première version de cette application sera d’abord disponible en décembre 2015 sur iPad et iPhone avant un portage sur Android en 2016.



08/09/2015
Bientôt la recharge sans fil pour voitures électriques

Très impliqué dans le développement des voitures électriques (1 milliard d’euros investis en 5 ans), le gouvernement britannique veut construire un segment d’autoroute électrique qui recharge les voitures électriques.
Sous le bitume, des bobines électriques, placées à intervalle régulier, créent un champ électromagnétique. En passant dessus, le véhicule (lui aussi muni d’une bobine), réagit à ce champ, engendrant ainsi le courant électrique nécessaire au rechargement de sa batterie.
En Suède, Volvo a déjà créé un tel tronçon capable de recharger des bus municipaux sur 500 mètres. Si ce genre d’expérience n’est donc pas nouveau, l’électrification des routes est un enjeu crucial pour permettre aux utilisateurs de passer plus facilement à la transition des véhicules électriques.
Une telle technologie apporterait deux avantages majeurs : tout d’abord, la batterie embarquée pourrait être nettement plus petite, réduisant ainsi l’encombrement et le poids dans le véhicule, mais surtout, son autonomie serait quasiment illimitée.
Cette évolution technologique apporterait pourtant son lot de questions, notamment sur l’exposition des usagers : quid du champ généré et de l’exposition magnétique ? (Image Highways England)



18/08/2015
Visiter les antennes télécom

Quand certains fuient les pylônes radioélectriques, certains les recherchent. A contrecourant des principes de précaution, certains sites installés sur des sommets complètement dégagés attirent maintenant des touristes et des professionnels. Même si leur design de « phare » bariolé de traits blanc et rouge pourrait vous faire penser aux vacances sur la côte, ce n’est pas le mal de mer que vous aurez, mais plus probablement le mal de l’air, niché à 250 mètres du sol.
Une partie de ces sites émetteurs peut être visitée et un guide sera présent pour vous conter l’histoire et le fonctionnement de ce bâtiment. En profitant de la vue, vous comprendrez l’intérêt de placer des émetteurs TV, radio, téléphonique, etc à ces endroits, permettant d’assurer la couverture nécessaire à l’utilisation de nos technologies connectées. Chaque site d’antenne ouvert aujourd’hui au public a sa spécificité, allant du vertige pour le Mont-Pèlerin au futurisme du Mont-Gibloux. Faire une réunion professionnelle avec une vue panoramique est tout à fait possible sur certains ouvrages. Prendre de la hauteur pourrait vous permettre d’avoir des idées visionnaires.



07/08/2015
La 4G en expérimentation sur la bande 1800Mhz chez Orange

L’ANFR a attribué à Orange 37 accords pour l’usage de la 4G dans la fréquence 1800 MHz. Cependant l’ANFR rappelle que ces stations sont expérimentales et peuvent donner lieu à une mise en service le 25 mai 2016.
Free Mobile quant à lui dispose de 5 MHz dans cette bande depuis le 1er janvier, mais n’a pas d’accord et donc aucune antenne sur cette fréquence.
Free a cependant déployé 177 antennes 3G de plus, contre 114 et 103 les deux mois derniers. C’est donc 5443 antennes 3G en service chez Free, contre 12 317, 16 209 et 18 755 pour Bouygues Telecom, Numericable-SFR et Orange respectivement.



24/07/2015
Free Mobile plus rapide sur la 4G en termes de déploiement

Avec 267 antennes activées sur le mois de juillet, Free Mobile dépasse Numericable-SFR sur le nombre d’antenne 4G.
En effet c’est 4258 antennes pour Free contre 4111 pour Numericable-SFR en ce milieu d’été. Le rythme est soutenu chez Free, cependant la couverture réseau 4G est sur la bande 2600 moins pénétrante, notamment les bâtiments, que la bande 800 pour son concurrent. C’est-à-dire que pour une couverture homogène et égale Free se doit d’augmenter son nombre d’émetteurs. De plus Numericable-SFR dispose d’un accord d’itinérance avec Bouygues Telecom ce qui lui permet à l’heure actuelle d’obtenir une meilleure couverture réseau 4G à l’échelle nationale.
Selon les chiffres officiels de l’ARCEP datant de fin 2014, Free couvre à 33% le territoire contre 53% pour NC-SFR. Fin 2015, avec son déploiement actuel, Free Mobile fera sans doute au moins aussi bien que Numericable-SFR ?



07/07/2015
Quand les antennes relais donnent la météo

Des chercheurs de l’Université de Ouagadougou (Burkina Faso) ont récemment découvert une nouvelle application des antennes relais : elles permettraient de mesurer le niveau de pluie.
Le principe est le suivant : les gouttes d’eau passant entre deux antennes relais (une émettrice et une réceptrice) diffusent les ondes électromagnétiques et absorbent une fraction de l’énergie avant de la redistribuer dans une autre direction. Ainsi, l’antenne réceptrice reçoit une onde moins énergétique que prévu. La différence d’énergie permet alors de calculer le niveau de précipitation.
Sans le savoir, les opérateurs téléphoniques, qui disposent de ces données, possèdent donc une technologie de pluviométrie sans l’exploiter. Cette découverte permettrait alors d’installer des « détecteurs de pluie » à bas coût.
Au Burkina Faso, où 80% de la population dépend de l’agriculture et de l’élevage, et où le déploiement d’antennes relais est important, cette méthode permettrait d’améliorer les rendements, d’autant plus que le pays possède de nombreux barrages hydroélectriques.



30/06/2015
L’ARCEP attribue de nouvelles fréquences 4G dans la bande 700 MHz

Le nouvel agenda de l’ARCEP (Autorité de Régulation des Communications Electroniques et des Postes) dévoile de nouvelles fréquences dites « en or » pour les réseaux 4G en France. 30 MHz seront attribués aux opérateurs qui devront couvrir 98% de la population d’ici 2027.
L’intérêt principal de de cette nouvelle bande de fréquence est de pouvoir couvrir l’intégralité des trains quotidiens (TER, RER, Transilien) en réseau 4G en 2030. En effet, à l’heure actuelle, seul 15% du réseau ferré national est couvert par les opérateurs. Un chiffre que l’ARCEP espère fait grimper à 60% en 2022 et 90% en 2027.
L’attribution de ces fréquences aux opérateurs devrait se dérouler en fin d’année avant une mise en route des chantiers entre 2016 et 2019.



26/06/2015
L’ANSES lance une étude publique sur l’impact des radiofréquences sur les enfants

Depuis maintenant plusieurs années, les risques sanitaires liés à l’exposition des ondes électromagnétiques font l’objet de plus en plus de recherches et de travaux. Dans le cadre du rapport pré-définitif « Exposition aux radiofréquences et santé des enfants », l’ANSES (Agence Nationale de Sécurité sanitaire de l’alimentation, de l’Environnement et du travail) lance une consultation publique sur le sujet.
Les buts premiers de cette consultation sont de réaliser un inventaire des produits radioélectriques conçus pour les enfants, de réaliser un état des lieux de la réglementation actuelle et d’évaluer les risques sanitaires pour les enfants. Les résultats pourraient ensuite être intégrés au rapport pré-définitif.
L’ANSES rappelle que le gouvernement se réserve le droit d’interdire la mise sur le marché de matériel radioélectrique destiné aux enfants si celui-ci est susceptible de présenter des risques sanitaires.



05/06/2015
Evolution du protocole de mesures des ondes électromagnétiques

L’ANFR lance une consultation publique afin de faire évoluer le protocole de mesures in situ des champs électromagnétiques. Dans le cadre de ses missions, elle veille au respect des valeurs limites d’exposition du public aux champs électromagnétiques qui sont fixées par le décret 2002-775 du 3 mai 2002.
Les laboratoires accrédités COFRAC réalisent les mesures suivant ce protocole de manière à obtenir des résultats fiables et répétables.
Dans un souci d’amélioration de la qualité de mesure et pour suivre l’évolution des technologies, ce protocole, actuellement à sa troisième version, va évoluer à nouveau.



05/06/2015
Le réseau 2G perturbé par le réseau mobile de la SNCF (GSM-R)

Pour transmettre ses informations le long des lignes ferroviaires, la SNCF utilise un réseau propre appelé le GSM-R. Situées sur les fréquences GSM 900 MHz (2G), les communications GSM-R cohabitent et parfois perturbent le réseau des opérateurs de téléphonie mobile, notamment sur les quais, suscitant le mécontentement des passagers.
Selon ces mêmes opérateurs, ce problème de cohabitation entrainerait un manque de couverture GSM de 5 à 10% du territoire.
La solution serait d’installer des filtres permettant l’utilisation simultanée des réseaux, sans qu’il y ait perturbation. Mais la facture est salée et s’élève à 50 millions d’euros. Une facture que refuse de payer la SNCF, ce qui provoque l’incompréhension des opérateurs téléphoniques : pour eux, la SNCF étant les derniers à s’être installés sur la bande GSM 900 MHz, doit adapter son matériel en conséquence.
Cependant, rien n’a été entrepris et le risque de se retrouver sans réseau téléphonique dans les gares augmente.



15/05/2015
Un micro-onde perturbe des signaux électromagnétiques dans un observatoire

Le four micro-onde de l’observatoire de Parkes (le radiotélescope de 64m de diamètre australien, construit en 1961 qui a transmis les 1ères images d’un homme sur la lune) a joué un bien mauvais tour à ses astronomes. Depuis 2001, l’équipe capte des signaux radios très brefs entre 2,3 et 2,5 GHz. Tout de suite, de nombreuses recherches sont lancées pour déterminer la nature de ces émissions.
Extraterrestres, trou noir, cataclysme spatial,… la liste des suspects est longue. Pourtant, après élimination systématique, il ne reste plus d’accusé… hormis le four micro-onde ! Un protocole est alors mis en place et l’équipe découvre qu’en ouvrant la porte du four micro-onde avant la fin du cycle de chauffe, des ondes parviennent à s’échapper et viennent perturber le matériel scientifique.
L’histoire ne dit pas si le four micro-onde a fini dans la réserve, mais on rappellera que si les constructeurs recommandent de ne pas ouvrir la porte avant la fin du cycle, son utilisation ne représente aucun danger.



11/05/2015
Réseaux sans fil : le Wi-Gig, futur remplaçant du Wi-Fi

Le Wi-Fi est une technologie maintenant établie depuis plus de 15 ans et est utilisée massivement au niveau mondial. Si les débits Wi-Fi étaient considérés comme très élevés à l’époque, nous approchons petit à petit de leur maximum.
C’est pourquoi aujourd’hui, la concurrence du Wi-Fi nous ouvre ses portes par l’intermédiaire du Wi-Gig. Cette abréviation pour Wireless Gigabit est capable de produire un débit théorique de 7 Gbits/s, soit plus de 12 fois celui du Wi-Fi pouvant atteindre 870 Mbits/s.
Cette technologie, bien plus rapide, permettrait de télécharger un film de 1 Go en 3 secondes. Pour obtenir de tels débits, le Wi-Gig n’utilise plus sur les fréquences du Wi-Fi (2,4 et 5Ghz), mais le domaine fréquentiel de 60 GHz. Cependant, ce changement fréquentiel engendre certains inconvénients.
En effet en travaillant dans des fréquences plus élevées, l’altération avec l’environnement augmente fortement. Les transferts de données se font donc uniquement en espace libre dans un rayon de 5 mètres, alors que le Wi-Fi tolérait les murs d’une maison.
Au jour d’aujourd’hui, le Wi-Gig est uniquement testé en laboratoire mais son arrivée sur le marché public n’est plus qu’une question de temps, notamment en remplacement des câbles électroniques (télévision, chaine Hi-Fi,…) du domicile.



22/04/2015
Porteurs de pacemaker et les ondes

Un pacemaker est un appareil médical d’aide à la stimulation cardiaque. Son fonctionnement est basé sur des impulsions électrique cadençant le rythme cardiaque si besoin.
Cette technologie souffre cependant d’un problème d’interférence possible des appareils électriques environnants produisant un champ électromagnétique ou un courant électrique. Cette sensibilité est moindre au fur et à mesure que la technologie évolue, mais elle reste présente, et a pour conséquence, dans certain cas, de dérégler le stimulateur au point de provoquer l’évanouissement de son porteur. La probabilité d’avoir un tel effet est très faible, mais malgré tout existante.
Pour cela, il est recommandé aux utilisateurs d’éviter la proximité de plaques à induction, ou de conserver son téléphone portable près de l’emplacement du pacemaker.



12/04/2015
WIFI et avion : quelles problématiques de sécurité ?

Face à la demande croissante des passagers demandant une connexion Internet dans les avions, de nombreuses compagnies aériennes (Air France, Lufthansa,…) ont déployé un réseau WIFI payant au sein de leurs appareils.
Cependant, la Federal Aviation Administration (FAA) aux Etats-Unis vient de soulever un point de sécurité important. En effet, de chez lui, un pirate informatique serait à même de pénétrer dans le réseau à travers l’ordinateur ou le téléphone portable d’un passager. Face à cette faille, la FAA conseille aux compagnies aériennes d’utiliser 2 réseaux WIFI (l’un pour les passagers, l’autre pour la compagnie) complètement séparés pour limiter le risque de sécurité.
Cette solution reçoit pourtant peu d’échos auprès des compagnies dont l’investissement dans un réseau WIFI est de l’ordre de 100 000 $ à 500 000 $ par avion, sans compter le temps d’immobilisation au sol, nécessaire à son installation. On peut également penser que la prochaine étape sera une réflexion sur l’exposition des passagers aux ondes.



18/03/2015
Du réseau et des ondes dans nos voitures

Un véhicule a une structure métallique qui est donc conductrice d’électricité. Un champ électromagnétique venant de l’extérieur rebondit par réflection. Si la source électromagnétique est placée à l’intérieur, alors l’effet de "cage de Faraday" conserve le champ électromagnétique émis à l’intérieur du véhicule.
Ce phénomène perturbe les liaisons de communication entre l’extérieur et l’intérieur d’une voiture, et augmente d’autant l’exposition des passagers et conducteur dont les mobiles émettent alors à pleine puissance. Pour résoudre ce problème, BMW a développé un répéteur téléphonique adapté aux véhicules. La technologie, déjà éprouvée, est utilisée par exemple pour le réseau INTP (Infrastructure Nationale Partagée des Transmissions, continuité du réseau hertzien pour la sécurité des personnes) dans les tunnels par exemple. La solution BMW propose d’adapter et d’intégrer cette technologie à un véhicule.
Une antenne de réception/émission est positionnée sur le toit et esy reliée à une seconde antenne positionnée à l’intérieur du véhicule via un amplificateur de signal. La liaison entre l’extérieur et l’intérieur est alors filaire et la structure métallique n’altère plus le signal. Reste à définir le cadre légal d’utilisation en France.



23/02/2015
Tourcoing, antennes-relais interdites sur les bâtiments publics

Le principe de précaution est appliqué par la mairie de Tourcoing pour stopper l’implantation de nouvelles antennes téléphoniques sur les bâtiments publics, le réseau 4G étant suffisamment développé selon le député-maire Gérald Darmanin.
Plusieurs mobilisations des riverains pour empêcher certaines installations, notamment en 2012, avaient eu lieu pour empêcher la présence d’antennes sur le toit de l'école Sainte-Adèle à Tourcoing.
Lille métropole a voté une charte globale, pour disposer de cartographies plus précises et d’une étude santé-environnement. Ces cartographies permettent de connaître l’exposition réelle des lieux publics à l’échelle d’une ville, ( ici un exemple.) Ne reprenant que les points d'émission de réseau mobile ou bien touts les types d'émission électromagnétique, ces cartographies peuvent être complétées de stations de mesures fixes permettant de monitorer le champ en continu, et de remettre à jour la cartographie en temps réel.



05/02/2015
Les ondes électromagnétiques à l’assemblée

Une proposition de loi adoptée par le parti écologiste a été annoncée à l’assemblée nationale au bout de deux ans d’un parcours parlementaire semé d’embuches. Un principe de « sobriété » a été adopté notamment pour les téléphones portables, boîtiers wifi ainsi que sur les antennes relais.
La classe politique reste divisée sur le sujet des risques sanitaires des champs électromagnétiques. La gauche accuse la droite de ne pas ouvrir plus les yeux à ce sujet et d’être influencé par les lobbies, la droite reprochant à la gauche de favoriser un climat anxiogène sur l’aspect à risque de ces ondes.
C’est une première en France quant à la mise en place d’une démarche de précaution face aux risques sanitaires potentiels des ondes électromagnétiques. Le texte stipule que l’Agence Nationale des Radios Fréquences (ANFR) devra réaliser un traitement au fur et à mesure des lieux atypique. Un point atypique est considéré comme tel : le niveau d’exposition du public aux champs électromagnétiques dépasse substantiellement celui généralement observé à l’échelle nationale conformément aux critères déterminés par l’Agence nationale des fréquences et révisés régulièrement en fonction des résultats des mesures qui lui sont communiqués. Généralement ces points ont un niveau d’exposition de l’ordre de 6V/m ou au-dessus.
Des mesures seront prises pour limiter l’exposition dans les milieux dits sensibles, avec comme exemple phare le Wifi interdit dans les crèches. Mais aussi des procédures d’informations et de concertation lors de l’implantation d’antennes relais, interdiction de publicité de téléphones portables vendus dans oreillettes, enfin un rapport sur l’électro-hypersensibilité devra être réalisé par le gouvernement.
L’Agence nationale de sécurité sanitaire de l’alimentation, de l’environnement et du travail (Anses) indiquait en octobre 2013 que les ondes pouvaient « provoquer des modifications biologiques sur le corps ». Cependant ils relevaient également que « les conclusions de l'évaluation des risques ne mettaient pas en évidence d'effets sanitaires avérés». Dans ce contexte, cette loi permet d’appliquer le principe de sobriété.



16/01/2015
Pollution électromagnétique niveau 0

Green Bank est situé à 4 heures de Washington en Virginie Occidentale. Cette petite ville est dépourvue de tout champ électromagnétique et ceci en est une obligation légale.
La présence du plus grand radiotélescope du monde interdit toutes présences d’émetteurs publics ou privés. GSM, Wifi et Bluetooth sont absent sur ce site appartenant à National Radio Astronomy Observatory. Une surface de 20 000 km² de zone blanche est nécessaire pour capter uniquement les ondes radioélectriques émises par les astres sans aucune perturbation.
Ces conditions de zone propre attire indirectement les personnes technophobes et électrosensibles.



07/12/2014
Free lance une extension de la 4G en cette fin d’année

L’opérateur Free mobile a activé en ce début d’année plusieurs de ces antennes relais 4G donnant ainsi le feu vert à sa couverture nationale en 4G. Il rejoint ainsi en 2015 ces concurrents sur le réseau de 4 ème génération.
Les villes comme Laon, Montbéliard, Audincourt, Plombières-les-bains, Carspach, Montélimar, Digne-les-Bains, Sisteron, Cherbourg-Octeville, Saint Pancrace, Douai et des dizaines d’autres, ont vu le logo 4G apparaître sur leurs téléphones. Le site SENSORLY permet de visualiser le type de réseau et les débits correspondant sur tout le territoire.
Free mobile a pour objectif de couvrir 50% de la population en 4G d’ici la fin de l’année. Actuellement 1923 antennes 4G sont actives, avec 4024 sites de déploiement autorisés. Free a donc une marge de manœuvre pour atteindre ses objectifs.



09/11/2014
Dispositifs anti-ondes pour téléphone portable

L’exposition aux ondes électromagnétiques est aujourd’hui au cœur des préoccupations. Surfant sur ces problématiques, des sociétés commercialisent des « patchs » ou « pastilles » à coller à l’arrière du téléphone. Donnée constructeur : une diminution de l’exposition promise jusqu’à 99%. Cet élément de faible encombrement permet de diminuer en théorie le DAS (débit d’absorption spécifique) ; qui correspond à la puissance du rayonnement électromagnétique reçu par un utilisateur lorsque l’appareil émet à puissance maximale.
L’Anses c’est penché sur ce matériel. L’agence nationale de sécurité sanitaire de l’alimentation, de l’environnement et du travail a démontré que ces pastilles peuvent diminuer de 70 à 90% le DAS. Cependant, cette technologie oblige le portable à émettre à plus forte puissance pour récupérer du réseau (qui est coupé par la pastille). L’effet devient alors inverse de l’attendu avec une émission plus forte. Second effet indirect, l’autonomie du smartphone diminue d’autant, le besoin en énergie étant plus élevé.
Si vous désirez diminuer votre exposition lors de vos appels il est alors plutôt conseillé de privilégier le kit oreillette pour communiquer.



18/10/2014
Filet de protection électromagnétique

Une petite innovation faite par une filiale de l’armement sud-africain Armscor a pour objectif d’écarter les requins de manière non létale dans les zones sensibles de pêche et de loisir.
Un champ électromagnétique est émis par un filet flottant. Ce champ a en théorie la puissance suffisante pour dissuader un requin de pénétrer une zone délimitée protégeant ainsi les baigneurs et les usagers s’y trouvant. Pour l’humain, seul un bref picotement sera ressenti. Le requin utilise comme radar une zone sensorielle sensible aux ondes électromagnétiques lui permettant par exemple de détecter les battements de cœur de ses proies. A l’approche des filets celui-ci va ressentir une forte perturbation dans cet environnement chargé en champ électromagnétique.
Cette solution permettrait de garantir la sécurité des usagers de nos côtes tout en préservant les pertes déjà trop grandes d’animaux marins victimes de systèmes de protection beaucoup plus invasif.



30/09/2014
Les smartphones prendront le relais aux antennes?

De nos jours le réseau téléphonique est majoritairement porté par les antennes relais. Le concept LTE direct été développée par Qualcomm, en partenariat avec Yahoo! et Facebook, et permet d’établir un réseau entre smartphones.
Le signal est donc relayé de smartphone à smartphone avant d’atteindre l’utilisateur final. La portée du réseau LTE Direct est d’un rayon de 500 mètres, soit bien plus que la WIFI limitée à 50 mètres
Ce nouveau fonctionnement permettrait de combler les zones blanches localisées où la couverture est inexistante ou très faible et ainsi de lisser les défauts du réseau tout en apportant aux utilisateurs une connectivité fluide en toutes conditions.



03/08/2014
Les performances de la 4G

Les opérateurs ne jurent plus que par la 4G. Ce très haut débit mobile offre-t-il vraiment les débits annoncés? Et qu'en est-il de la couverture géographique? Depuis 2013 chaque opérateur développe de manière intensive son réseau d’antennes 4G.
Bouygues Telecom et Orange sont les leaders dans ce domaine, à eux deux ils couvrent plus de 70% de la population. En retrait l’opérateur SFR vient de passer le cap des 40% de couverture mais ce dernier risque d’être bientôt rattrapé par Free mobile. Quant au débit annoncé, la 4G ne fédère pas tout le monde. Entre utilisateur et opérateur, l’équilibre n’étant pas encore établi, certaines localités n’ayant pas les mêmes privilèges dans cette course au déploiement.
Cependant suite à une plainte de l’UFC, on peut découvrir que les opérateurs Orange et SFR n’ont pas tenues leurs promesses quant aux performances de leur réseau mobile 4G à Paris, ils auraient même orchestrés des pratiques commerciales trompeuses en dégradant volontairement les réseaux 3G déjà en place afin d’inciter leurs clientèles à migrer vers la 4G.



01/07/2014
Arme à champ électromagnétique

Une nouvelle arme vient de voir le jour par l’armée américaine, celle-ci ne tue pas et ne provoque pas de blessures graves, elle a juste pour effet de faire fuir ses adversaires.
La technique est simple, on ne la voit pas, on ne l’entend pas, on ne la sent pas mais on la ressent.
Cette sensation soudaine de chaleur qui devient insupportable, provoqué par l’émission d’un puissant rayon électromagnétique d’une antenne située sur le toit d’un camion.



16/06/2014
Suivre son rythme cardiaque avec des signaux Wi-Fi

Imaginez un dispositif de mesure qui puisse surveiller vos signes vitaux, sans toucher votre corps ni même être dans la même pièce que vous.
Cela parait surréaliste et bien c’est pourtant le nouveau projet d’étude des laboratoires de recherche du MIT. Désormais on peut mesurer le rythme cardiaque à distance via des ondes wi-fi.
Le système envoie un signal sans fil à travers un mur et mesure combien de temps il faut que ce signal rebondisse. Les signaux ainsi renvoyés permettent de mesurer les mouvements du cœur.



07/04/2014
Rachat de SFR

Le combat entre Numéricable et Bouygues Telecom a donné raison au plus offrant par le groupe Vivendi, en effet l’enveloppe proposait par Numéricable s’élève à 13.5 milliards d’euros en numéraire et 20% de participation dans le nouvel opérateur.
Malgré les enjeux économique, SFR se veut tout de même de rassurer ses clients, les objectifs financiers de Numéricable suite à ce rachat, ne changeront pas les contrats et les tarifs. En revanche le grand opérateur du câble a prévenu qu’une fois propriétaire, il comptait simplifier le catalogue des offres, quitte à appliquer une discipline plus rigoureuse sur les prix du fixe.
Bien sûr l’équipe de Numéricable n’a pas encore dévoilé la stratégie qu’ils lanceront en 2015.



22/03/2014
Salon microwave RF 2014  du Hz au Ghz

Le 19 et 20 mars s’est tenu au CNIT le salon Microwave &RF millésime 2014. Au programme de cette année des exposants historiques présentant produits RF et services de développement. Sur les conférences de cette année on peut noter deux grandes approches, sur le domaine du médical et de l’évolution des normes de protection travailleurs.
Les évolutions des systèmes communicants dans le domaine du médical impliquent des interactions en constante évolution. Au plus proche de l’humain et dans un milieu très sensible les directives CEM afférentes évoluent en conséquence avec une mise en application pour 2017.
Les normes de protection travailleurs aux champs électro-magnétiques ont subi de profondes réformes visant à intégrer des cas d’exposition très particulier (dans lequel on retrouve le médical) et à mettre en place une protection de base pour tous les travailleurs. L’application est immédiate et la transposition en droit français effective pour 2016.



12/02/2014
Le Wifi gratuit arrive dans nos gares

Une première en Europe, une opération de wifi gratuit va être mise en place d’ici fin février 2015 dans nos gares françaises.
La SNCF annonce l’équipement de plus de 128 gares qui pourront offrir une connexion en continue à leurs voyageurs. Si le projet est concluant, il devrait s’étendre à plus d’une trentaine de gare d’ile de France. Le paiement de la connexion se fera grâce à des spots publicitaires que l’utilisateur validera, ce qui permet un auto-financement pour la gare et une gratuité pour ce dernier. Sous la responsabilité de l’entreprise chargée du déploiement technique de l'infrastructure et de sa gestion quotidienne de résoudre les problèmes de bande passante aux heures de pointe.
Ce déploiement s’appuiera sur les réseaux hots spot déjà existant, SFR faisant partie des premiers opérateurs à répondre présent pour ce déploiement.



24/01/2014
Ondes et réglementation : nouvelle proposition de loi

Après un premier passage au parlement aborté il y a un an, un nouveau texte voulant encadrer l’exposition aux champs électromagnétiques revient entre les mains des députés, et cette fois ci la fin semble plus heureuse.
Au programme de cette proposition de loi, plus de concertation pour les implantations d'antennes relais, une réduction des points d’expositions atypiques, la généralisation de cadastres électromagnétiques, l’interdiction de WIFI pour la petite enfance.
Au final une loi dégraissée mais permettant un premier pas dans une démarche de modération du sans fil. Le texte doit à présent être discuté au Sénat.



28/08/2013
Rapport COPIC : Abaissement des niveaux d'expositions

Le comité opérationnel sur les ondes électromagnétiques a officialisé son rapport sur l’impact d’un éventuel abaissement des niveaux d’expositions.
Par une série de mesures et de simulations sur 16 villes-quartiers pilotes, le COPIC a étudié les conséquences d’un abaissement des puissances d’émissions du réseau de téléphonie mobile. Conséquence directe : la qualité de couverture se dégrade, surtout à l’intérieur des bâtiments. Pour revenir au même niveau de couverture, il faudrait installer trois fois plus d’antennes.
La 4G, grande absente de l’étude augmenterait par son déploiement de 50% l’exposition des riverains. Le rapport conclu sur 10 recommandations afin d’harmoniser et de promouvoir la concertation et l’information lors d’implantations d’antennes.



25/07/2013
Mutualisation des antennes relais de téléphonie

SFR et Bouygues Telecom publie officiellement un communiqué pour annoncer leur négociation en vue de mutualiser leur réseau.
Initié par le déploiement de la 4G et par des contraintes financières qui se tendent, les deux opérateurs pourraient mutualiser leur réseau physique et utiliser ainsi les mêmes antennes.
On peut y voir beaucoup d’avantages dont celui d’augmenter très rapidement la qualité de couverture de ces deux opérateurs et de limiter d’autant l’implantation d’antennes relais. Les négociations feront bien sur l’objet d’une validation par l’ARCEP, l’autorité de régulation des Télécom.



24/03/2013
Protection électromagnétique dans la construction

Le salon ECOBAT s’est tenu du 20 au 22 mars à Paris Porte de Versailles. Salon professionnel du bâtiment durable, ses 150 exposants ont présenté les dernières innovations en termes d’études, de matériau, de performance énergétique et d’innovation.
Au milieu de tous ces stands, la société COURANT présentait ses solutions de blindage électromagnétiques des réseaux électriques de la maison. L’idée est simple, et permet de diminuer l’exposition des habitants du bâtiment aux ondes générées par le réseau électrique, en substituant les gaines classiques par des gaines conductrices et opaques aux ondes.
Parmi tous les matériaux anti-ondes du marché, cette nouveauté se démarque par sa simplicité et son impact direct sur le rayonnement domestique.



05/02/2013
Une loi pour encadrer les champs électromagnétiques

Pour la première fois une proposition de loi pour mieux encadrer l’exposition des ondes électromagnétiques a été soumis à l’hémicycle le 31 janvier dernier. Le texte proposait à l’origine la désactivation du wifi dans les lieux d’enseignement, la reconnaissance de l’électro-hypersensibilité comme handicap, l’obligation de l’indication du DAS étendue à tous les appareils émettant des ondes. La création de zones blanches refuges, et la réalisation d’étude d’impact avant le déploiement massif de la 4G.
Le texte, après avoir été une première fois dégraissé en commission a finalement été totalement écarté en séance. Malgré l’échec final, on retiendra que la question des ondes apparaît maintenant à l’assemblée nationale, premier pas vers une loi plus restrictive ?



10/01/2013
Quand la lumière remplace les ondes

Les technologies de liaison par ondes radio seront-elles un jour remplacé par des liaisons optiques ? C’est la question que l’on peut se poser au regard de la technologie Li-Fi. Le Li-Fi, comprendre Light Fidelity, utilise le clignotement de LED pour transmettre l’information. Les données passent par un modulateur qui transcrit les informations en binaires, LED allumée et éteinte.
La technologie LED permet des fréquences de commutation très élevés, on parle de débit de plusieurs centaines de Mb/s. Les possibilités d’applications sont très grandes, des applications extérieurs sont aussi possibles avec des LED de plus forte puissance. TV sur tablette, liaison entre téléphone portable.. Le spectre de la lumière visible utilisé permet une multitude de fréquence à utiliser, à comparer au spectre des ondes électromagnétiques déjà saturé.
Les lampadaires du réseau d’éclairage publics pourront peut-être demain devenir des bornes Li-Fi.



04/12/2012
Bluetooth aide à la personne

StickNFind, voici le nom du dernier gadget qui apparaitra bientôt dans le commerce. Utilisant la technologie Bluetooth, le StickNFind se présente sous la forme d’un petit disque adhésif.
A vous ensuite de le coller sur tous les objets usuels que vous perdez régulièrement dans la maison. Une simple application sur smartphone sous forme de radar de recherche permettra ensuite de repérer la puce et l’objet égaré. L’application est d’ores et déjà développé sur iOs ou sur Android.
La puce embarque également alarme et lumière pour les recherches dans l’obscurité.



17/11/2012
Les ondes au service de notre santé dans les ambulances

Les ambulances seront bientôt munies d’un émetteur FM. Dans le cadre d’une expérimentation six ambulances de réanimation de la région parisienne sont ainsi équipée du système FLISTER.
Le système FLISTER émet un signal radio sur la bande FM, pouvant être capté par l’autoradio de votre voiture particulière si ce dernier est équipé de la fonction RDS (Radio Data System: service de transmission de données numériques en parallèle des signaux audio de la radio FM ). Votre musique, cd ou émission de radio est ainsi interrompu pour diffuser le message : « Ecartez-vous, laissez passer les secours ». Le système actuel est en test jusqu’en janvier 2013.
La cellule couverte devrait mesurer dans les 300m de rayon, l’émetteur ne devrait donc pas être de grande puissance, mais notre exposition aux ondes électromagnétique augmente encore un peu plus..

12/10/2012
Salon RF Hyper fréquence - Du kHz au Mhz

Du 23 au /25 octobre 2012 se tiendra le Salon RF Hyper à Paris expo Portes de Versailles en partenariat avec trois autres salons : Opto, Mesure expo et Carrefour de l’électronique. Au cours de ce salon se tiendra différentes conférences traitant des sujets des nouvelles technologies de radio communication, des effets des ondes sur le corps humain, ou encore de la présentation de nouveaux appareils de test, de mesure de DAS etc.
Ces conférences feront intervenir, des chercheurs, des médecins, des spécialistes des ondes et des professionnels du milieu. Fabricants d’appareils de mesures, organisme de certification, laboratoire de mesures, seront représentés également dans différent stands pour présenter leurs activités.
Pour s’inscrire rendez-vous sur le site d’ENOVA , organisateur de l’évenement.

19/09/2012
Paris et les antennes-relais

Après des mois de mésentente, le dialogue a été réinstauré. L’ancienne charte de Paris liant les opérateurs à la Ville de Paris a finalement été complètement revue. Le moyennage sur 24h a été abandonné au profit du protocole de mesure classique ANFR déjà utilisé dans le reste de la France.
Le seuil maximal d’exposition anciennement de 2V/m, est passé à 5V/m pour la 2G et la 3G, et à 7V/m pour la 4G. Il est cependant difficile de comparer ce changement de valeurs maximales car la méthode de mesure change, les résultats n’étant plus moyennés sur 24h mais mesuré en dynamique et extrapolé à l’aide de facteur prédéfinis (TRX).
La ville de Paris s’engage de son côté a faciliter l’accès aux toits des bâtiments publics pour l’implantation des nouveaux émetteurs et à diminuer le temps d’instruction des dossiers. Communiqué de presse officiel sur le site de Ville de Paris

21/06/2012
Bientôt la téléphonie 4G en France

Les années 2013-2014 mettront à l’honneur la 4G en France, la prochaine révolution des télécommunications grand public. Le très haut débit mobile permettra des échanges à des débits de 100 Mbits/s contre au maximum une quarantaine de Mbit/s pour notre réseau 3G actuel. Utilisant la norme LTE advanced, la technologie 4G utilisera deux bandes de fréquences, l’une autour des 800Mhz (790-862 MHz ancienne bande de la télévision analogique récemment arrêtée), l’autre autour des 2600Mhz. Cette norme avancée permettra l’échange de données encore plus rapide et encore plus volumineuse. A ce jour les constructeurs de mobile commence à sortir des appareils compatibles 4G, plusieurs pays européens proposant déjà des réseaux 4G fonctionnels.
A ne pas confondre, le WIMAX, technologie déjà utilisée fait aussi partie de la quatrième génération, cependant, il ne concerne que les liaisons point à point apportant accès internet et transfert de données dans des lieux difficiles d’accès ou pour des configurations spécifiques.

28/04/2012
Journée nationale "Les antennes-relais dans la ville"

La journée nationale des antennes relais dans la ville à l'initiative de la ville de la valence et de l'association des maires des grandes villes de france , initialement prévue le 04 avril est reporté au mois d'octobre. A la suite du grenelle des ondes, ce colloque rassemblant tout les acteurs du secteur des télécom, maires,élus, opérateurs, professionel du secteur et associations, devra traité de l'implantation des antennes relais en croisant les expériences de chacun. A l'ordre du jour se trouvera la mise en place automatique des simulations de champs électromagnétiques pour toute nouvelle demande d'implantation d'antennes relais; cette dernière proposition ayant déjà été mis sur la table lors du grenelle des ondes.

10/01/2012
Mesures de champ électromagnetiques

Afin de renforcer la transparence et l’indépendance du financement des mesures d’exposition aux ondes électromagnétiques réalisées à la demande des riverains ou des collectivités, l’article 42 de la loi Grenelle I a prévu la mise en place d’un dispositif national de surveillance et de mesure des ondes électromagnétiques, financé par un fond public indépendant alimenté par la contribution de tout les opérateurs de réseaux . Le projet de décret qui est en consultation publique vise à préciser les modalités de gestion de ce nouveau dispositif. En particulier il désigne l’Agence de services et de paiement (ASP) pour la gestion du fonds de financement du dispositif, définit également ses modalités de fonctionnement, la liste des personnes morales pouvant solliciter des mesures et les conditions dans lesquelles elles peuvent les solliciter.

20/12/2011
Nouveau boitier réémetteur SFR Femto

Précédent la mise en place et le développement du nouvel opérateur FREE, SFR remet au gout du jour sa solution de micro cellule de téléphonie mobile. Le boitier SFR FEMTO peut ainsi remplacer une couverture réseau nationale défectueuse, en émettant directement de la 3G dans votre salon. Pouvant passer simultanément quatre conversations de numéros prédéfinis, il pourra résoudre les problèmes de connexion dans les endroits reculés, tout en augmentant en quantité sans doute raisonnable le niveau du « smog » électromagnétique chez vous. Plus d'info sur www.sfr.fr/femto

14/12/2011
Une licence 3G à FREE Telecom

Durant 2010 l’appel à candidature pour l’obtention de fréquence d’émission 3G a finalement retenu un candidat : FREE. En phase d’installation et de test durant l’année 2011, FREE proposera ses forfaits de téléphonie mobile courant 2012 en s’appuyant sur l’actuel réseau d’Orange pour pouvoir assurer une couverture satisfaisante. Bientôt les nouveaux tarifs de la téléphonie mobile ? Plus d'info sur www.free.fr

étude pour la reconversion prévention contre les risques électromagnétiques En matière de prévention contre les risques électromagnétiques 0 Hz à 300 GHz La Directive européenne 2004/40/CE évaluation des risques dus aux champs électromagnétiques réduire l’émission de champs électromagnétiques limiter la durée et l’intensité de l’exposition dispositifs de protection individuelle Cette réglementation vise les effets directs et indirects de ces champs Personne électro-sensible traitement à la source périmètre de sécurité Une compétence en maîtrise des émissions de bruits, de vibrations et de champs électromagnétiques COFRAC les curriculum vitae du personnel dédié seront présentés en faisant apparaître les compétences ou diplômes en géologie, hydrogéologie, écologie, nuisances électromagnétiques, urbanisme, habilitation Organigramme électromagnétique (PSE imposée 12) les lots techniques, l'intégration des équipements électromagnétique s et de certains équipements liés aux systèmes. - mission d'expertise pour la maîtrise des vibrations, des bruits et des champs électromagnétiques. Rayonnements électromagnétiques, ionisants et optiques artificiels) Wi-Fi à Paris APPEL PUBLIC A MANIFESTATION D’INTENTIONS – Expression du Besoin des utilisateurs finals conformément aux dispositions du sixième alinéa du I. de l’article L. 1425-1 modifié du code général des collectivités territoriales consistant dans la fourniture au public d’un service d’accès à Internet gratuit par hot spots Wi-Fi en différents points du territoire de la Commune de Paris l’opérateur doit apporter une expertise fine quant aux ajustements du rayonnement électromagnétique au regard des questions sanitaires l’onde radio doit être au maximum directive sur la zone à couvrir et ne pas rayonner au-delà de la zone circonscrite La proposition de l’opérateur doit s’attacher à réduire au maximum le rayonnement électromagnétique, notamment en limitant le nombre d’équipements rayonnants par zone de couverture Zones de couverture et maillage du service attendu au titre de l’AMI Wi-Fi à Paris Les produits livrés dans le cadre de la commande devront être en conformité avec les réglementations européennes et nationales et les normes en vigueur en matière d’hygiène, de sécurité et d’environnement et notamment (non exhaustif) : De marquage CE (sécurité électrique, CEM, …), De protection vis à vis des rayonnements électromagnétiques, De rayonnements ionisants, De rayonnements optiques, De vibrations, De bruit Lignes haute tension GSM (Global System for Mobile Communications) une norme numérique de deuxième génération (2G) pour la téléphonie mobile. Mesures à la demande Dispositif de surveillance et de mesure des ondes électromagnétiques contrôler votre exposition domestique Contrôle continu de l’exposition électromagnétique des ondes Information sur les ondes électromagnétiques Déploiement de sondes de mesures en continu Consultation des mesures en temps réel et en continu Mesure des champs magnétiques générés par les ouvrages électriques Mesure de l’exposition au champ magnétique basse fréquence accompagne les sociétés pour contrôler l'environnement électromagnétique des travailleurs l’exposition professionnelle aux champs électromagnétiques définir les lieux à priori conformes et les lieux nécessitant une évaluation du niveau d’exposition par la mesure Nos mesures accréditées nous permettent de fournir à vos client l’assurance du respect réglementaire des niveaux d’exposition. vérifier les niveaux d’exposition aux champs électromagnétiques dus à différentes stations émettrices fixes antennes de téléphonie mobile type GSM ou UMTS, radiodiffusion FM et TV, radars, réseaux Wifi, Wimax, réseaux radioélectriques indépendant l’État a mis en place un dispositif national de surveillance des mesures de l’exposition du public aux ondes radiofréquences. mesurer gratuitement le niveau d'exposition aux ondes électromagnétiques, tant dans les locaux d’habitation que dans des lieux accessibles au public (parcs, commerces, gares, établissements d’enseignement...) aux communes d’organiser des campagnes de mesures sur leur territoire. réalise des mesures suivant le protocole ANFR en vigueur. pour la bande de fréquences 100 kHz– 6 GHz. haut niveau d’expertise et notre indépendance vis-à-vis des opérateurs de téléphonie. vérifier la conformité de l'exposition du public aux champs électromagnétiques générés par les émetteurs présents en un lieu donné tel que par exemple les antennes de téléphonie mobile, la radio FM, la TV, le WIFI. mesure sera toujours précédée d’une cartographie du champ électrique global en plusieurs points situés dans l’environnement défini par votre demande et la topographie du lieu de mesure. Mesures en injection sur les feeders et les liaisons courant fort, courant faible identifier les lieux où l’exposition aux ondes est la plus élevée. sources d’émission de radiofréquences simulation numérique sur des systèmes complexes aussi bien dans le domaine de l’aéronautique, de la protection des bâtiments ou des systèmes militaires. niveau d’exposition et le respect éventuel des seuils limites. Les sources d’émission peuvent provenir, par exemple, d’antennes-relais de téléphonie mobile, de lignes haute-tension, de transformateur électrique, de réseaux Wifi, d’émetteurs FM, TV ou de réseaux radioélectriques privés. vérifier si les limites des normes ne sont pas dépassées. Mesures en continu BLR (Boucle Locale Radio) : Cela représente l'ensemble des technologies permettant à un particulier ou une entreprise d'être relié à son opérateur (téléphonie, Internet, télévision...) via les ondes radio. C'est un type de boucle locale qui permet de compléter la desserte filaire traditionnelle. Parmi les technologies de BLR, on compte le LMDS (Local Multipoint Distribution Service), MMDS (Microwawe Multipoint Distribution System), WiMAX (Worldwide Interoperability for Microwave Access). expert de la mesure électromagnétique à destination des industriels, collectivités, professionnels de la construction et particuliers. Les outils de simulation numérique permettent d’analyser finement les phénomènes physiques mis en jeu lorsqu’un système est soumis à une agression électromagnétique. Bluetooth : Bluetooth est une spécification de l'industrie des télécommunications. Elle utilise une technologie radio courte distance destinée à simplifier les connexions entre les appareils électroniques. Elle a été conçue dans le but de remplacer les câbles entre les ordinateurs et les imprimantes, les scanners, les souris, les téléphones portables, les PDAs et les appareils photos numériques. Réalisation des mesures sur les sites identifiés lors de l’audit Utilisées pour la détection (radar), la radio communication sous toutes ses formes (FM, TV, GSM, flux satellites, ...), les ondes radio sont une ressource limitée. L'appellation couvre le spectre de 9 kHz à 3000 GHz mais les applications restent généralement inférieure à 40 GHz.solutions de déploiement des systèmes d’alimentation électrique et de radiocommunication afin d’optimiser l’impact environnemental.FH (Faisceaux Hertziens) : : Liaison radio point à point, permanente à ondes très directives, offrant une liaison permettant la transmission d'informations entre ces deux points. Grande expérience sur l’analyse des mesures réalisées conduisant à la proposition des solutions correctives adéquates Dispositif de surveillance et de mesure des ondes électromagnétiques LTE (Long Term Evolution) : C’est l'évolution la plus récente des normes de téléphonie mobile GSM/EDGE, UMTS, CDMA2000 et TD-SCDMA. Le LTE est aussi appelé « 3,9G » car proche de la 4G. Mesure des champs magnétiques générés par les ouvrages électriques spectre des fréquences et limiter les interférences entre systèmes Grande expérience sur l’analyse des mesures réalisées conduisant à la proposition des solutions correctives adéquates PMR (Private Mobile Radiocommunications) : C’est un système de communication mobile par ondes radio utilisé sur une courte ou moyenne distance. Il est notamment utilisé dans des milieux professionnels par des services de sécurité (armées, polices, SAMU, pompiers), les entreprises de bâtiments et travaux publics, et l'industrie. Les réseaux de transport électrique génèrent du champ électromagnétique. Procédures pour la mesure des champs électriques et magnétiques générés par les réseaux d’énergie électrique CA (Courant Alternatif) en rapport avec l’exposition humaine Protocole pour la mesure in situ des champs magnétiques 50 Hz générés par les ouvrages de transport d’électricité l’évolution du champ électrique dans une habitation sur une période donnée d’évaluer et de contrôler les niveaux d’exposition du grand public aux champs électriques et magnétiques générés par les ouvrages de transport de l’électricité dans ou autour des maisons, bâtiments, lieux de vie. Les valeurs relevées sont ensuite comparées aux limites d’exposition établies dans la recommandation évalue le champ électrique et vérifie la conformité vis-à-vis des limites d’exposition. réaliser des mesures d’évolution du champ électromagnétique sur une période donnée ou une étude de zonage. accrédité par le COFRAC utilise des outils de simulation (codes Maxwell) dans tous les domaines de l’électromagnétisme :mesures d’exposition, c'est-à-dire réalisées sur plusieurs points (cas de mesures réalisées chez un particulier, dans un lotissement, dans une entreprise,…)mesures d’émission,, où les points de mesures sont définis selon un profil latéral à la ligne électrique et permettent d’établir un profil de décroissance du champ par rapport à la distance à la ligne Procédures pour la mesure des champs électriques et magnétiques générés par les réseaux d’énergie électrique CA (Courant Alternatif) en rapport avec l’exposition humaine mesure de l’intensité du champ électrique E Un environnement électromagnétique est la composante de sources naturelles (rayonnement solaire, charges électriques dans l'atmosphère - orage, courants magmatiques) et de sources artificielles avec notamment des émetteurs volontaires d'ondes radiofréquence et d'autres involontaires avec les phénomènes parasites liés à tout appareillage électrique en fonctionnement. Les outils de simulation numérique permettent d’analyser finement les phénomènes physiques mis en jeu lorsqu’un système est soumis à une agression électromagnétique. mesure de l’intensité du champ magnétique H Vérification du respect des niveaux d’exposition mesurés par rapport à la norme du public ou des travailleurs. variation et fluctuation de tension, mesures d'harmoniques et du flicker. faire des mesures sur 24 – 48h avec acquisition de point de mesure pour voir l’évolution du champ électromagnétique sur un temps donné. mesure d’efficacité de blindage électromagnétique d’installations faradisées. Cette activité est appliquée à la qualification et au maintien des performances électromagnétiques des installations durcies en service sur le territoire national (cage de Faraday, dispositifs de protection filaire), mais concerne également la caractérisation de baies et caissons faradisés ou de matériaux de blindage en laboratoire. DECT (Digital Enhanced Cordless Telephone) : C'est une norme de téléphonie sans-fil numérique destinée aux particuliers comme aux entreprises. Le téléphone sans fil est un téléphone domestique, à portée limitée, qui permet des déplacements dans une habitation ou une entreprise (portée maximum de 100 à 300 m, en terrain dégagé). Capacité de déplacement sur tout le territoire et à l’étranger, moyens de mesures mobiles et multiples La compatibilité électromagnétique se traduit pas l'aptitude d'un équipement électrique ou électronique à fonctionner dans son environnement électromagnétique de façon satisfaisante sans lui-même "détériorer" cet environnement en générant des perturbations électromagnétiques. parfaite connaissance des technologies de protection électromagnétique Grande expérience sur l’analyse des mesures réalisées conduisant à la proposition des solutions correctives adéquates UMTS - 3G (Universal Mobile Telecommunications System): Universal Mobile Telecommunications System. Technologie de téléphonie mobile, dite de troisième génération. Réactivité, faculté d’adaptation à vos plannings Confidentialité FM (Frequency modulation) : La radio FM est la radiodiffusion de programmes radiophoniques en modulation de fréquence dans la gamme des très hautes fréquences (VHF) destinée à être reçues directement par le public. Mesures en illuminations suivant la norme GAM T 20 de 40kHz à 40GHz Mesures en régime statique et dynamique des protections filaires Energie, signaux et antennaires et mesures de la fonction de transfert des filtres Cartographie électromagnétique de votre ville Les émissions électromagnétiques d'un équipement en rayonné (champ électrique, champ magnétique) et en conduction Grace aux résultats de la simulation, des solutions de protection ou de re-design peuvent être proposées et testées, rapidement et très en amont dans le cycle de développement. utilise des outils de simulation (codes Maxwell) dans tous les domaines de l’électromagnétisme : foudre (direct et indirecte), champs forts, IEMN et CEM. identifier les lieux où l’exposition aux ondes est la plus élevée. méthode dite de KRON pour prédire les risques et comprendre leur source. La capacité à fonctionner comme attendu en présence de perturbations : immunité rayonné, immunité en conduction, transitoire, foudre (indirecte), décharges électrostatiques, ... d’évaluer les niveaux d’exposition aux champs basse fréquence (chaîne de production, machine outil, alimentation électrique...) et haute fréquence (wifi, DECT, GSM, UMTS, LTE, FM...). leur territoire à des fins de protection du spectre des fréquences assuré la maitrise des environnements électromagnétiques. Produit de radiocommunication. Certification des équipements de radiocommunication Exigences essentielles de la directive R&TTE (CEM, Radio, Sécurité électrique, Santé des utilisateurs). Gestion et élaboration des plans de fréquence. Modules ou circuit radio (Produit radio de proximité (SRD), Bluetooth ? WiFi 2, 4 et 5Ghz, ZigBee, Wimax, GSM, UMTS, …). Conformité des produits radio. Directive R&TTE. Gestion des spectres radioélectriques et des plans de fréquence nationaux. Gestion du spectre et des réglementations. Plan de fréquence national. Recommandations et décisions issues de la CEPT : ERC/ECC. L’ETSI et les normes radio européennes ; normes harmonisées. Recommandation Européenne ERC 70-03 (équipement de proximité / Short Range Devices). Réglementation de normes EMF. Exposition du public aux champs électromagnétiques (CEM ou EMF – ElectroMagnetic Field). Effets biologiques des champs électromagnétiques. Méthode de mesure d’EMF et du DAS (Débit d’Absorption Spécifique ou SAR, Specific Absorption Rate). Méthode de mesure des EMF et du DAS. Zone de champ. Mécanismes d’interaction. Effets thermiques. Effet non thermiques. Effets biologiques. Effets sanitaires. Etudes scientifiques et rapport. Lignes directrices de l’ICNIRP. Recommandation européenne 1999/519/CE. Directive européenne R&TTE. FCC, ARPANSA. EMF Mesure du DAS dans le corps et dans la tête. Incertitudes et difficultés de mesure. Atteindre la conformité DAS. EN IEC 62209 – 1 (EN 50360), IEEE 1528. EN IEC 62209-2 (EN50566), OET65-C. EN 62479, EN 50364, EN 62311. Mesureur de champ ; courant de contact. Antenne champ électrique et magnétique. Sondes de mesure. Liquides de mesure. Banc de mesure. Fantômes. Mesure de la puissance apparente rayonnée. Rayonnement non essentiels. Rayonnement parasites du récepteur. Large bande de modulation. Analyseur de spectre. Dipôles. Antennes. Filtres réjecteurs. Mesure de P.A.R. et P.I.R.E. Mesure en condition extrême de température et de tension Effet biologique. Débit d’absorption spécifique (D.A.S.), restriction de base Niveaux de référence. Mesure sur site dans le cas des émetteurs fixes. Mesures sur site industriels, Méthode de raytracing (lancé de faisceau). Mesure des émissions conduites. Mesure d’émissions rayonnées. Mesure des émissions harmoniques et du flicker. Immunité radiofréquence conduite et rayonnée immunité temporelle. Décharges électrostatiques. Transitoires rapides électriques en salves. Onde de choc. Microcoupures et creux de tension. Essais d’émissions conduites et rayonnée Essais d’immunité conduite et rayonné. Perturbation basse fréquence et haute fréquence, sources de perturbations, ordre de grandeur, propagation et rayonnement des champs. Mécanique vis-à-vis des contraintes CEM. Protection contre les dangers mécaniques. Protection contre les dangers d’origine électrique provenant des appareils électro médicaux (EM). Protection contre les radiations. Schéma OC en sécurité électrique et compatibilité électromagnétique (CEM) Sources de perturbations. Couplage de perturbations. Couplage par rayonnement. Source de perturbation et ordre de grandeur. Perturbation basse fréquence et haute fréquence Décomposition spectrale. Fourier versus analyseur de spectre. Sources d’émission « surprise ». Source de perturbation, ordre de grandeur. Spectre de perturbation. Champ rayonné par les émetteurs. Analyse de la CEM du système. Vue d’ensemble des perturbations électromagnétiques. Perturbateur intentionnel. Perturbations naturelles (foudre, décharge électrostatique, …) avis d'appel a candidature cf. à l'article 74 du décret 2016-360.Description des prestations:- contrôles Non Destructifs: vérifications ponctuelles, contrôles CND des structures (ressuage, magnétoscopie, ultrasons, radiographie ...) selon plan de contrôle établi, examens par magnéto induction pour les câbles, examens vidéo-endoscopiques, examens des installations électriques par thermographie, mesures de bruit ou de vibration, mesures de COV, mesures de champ électromagnétique.Veille réglementaire, les audits de conformité, études de sécurité (analyse de risques), expertise de fonctionnement. cadastre hertzien création d'un observatoire des ondes électromagnétiques Ondes, santé, société stratégie de surveillance constante des niveaux d'exposition les règles de prévention contre les risques pour la santé et la sécurité des travailleurs exposés aux champs électromagnétiques approche graduée des moyens de prévention et du dialogue interne à mettre en oeuvre en cas de dépassement des valeurs d'action et des valeurs limites évaluation de ces risques spécifiques compteurs Linky (pour l'électricité) et Gazpar (pour le gaz) Shom-17AC01-C –Etude de sites en vue d’une implantation de dispositifs de mesures de radars haute Fréquence Unité d’oeuvre 6 : Caractérisations des dispositifs de mesure - Unité d’oeuvre 7 : Mesures des interférences - Unité d’oeuvre 8 : Préparation des demandes d’allocation de fréquences. Le programme concerne la construction d'un ba^timent d'enseignement et de recherche de´die´ aux activite´s de cyber se´curite´ sur le campus de l'IMT Atlantique a` Rennes.Ce programme de construction se de´cline en une tranche ferme de 305 me`tres carre´s et une tranche conditionnelle de 555 me`tres carre´s.La tranche ferme consiste a` cre´er des bureaux et laboratoires de recherche, dont un laboratoire isole´ des ondes e´lectromagne´tiques, ou a` de´faut e´quipe d'un box lui-me^me isole´ des ondes e´lectromagne´tiques.Ce me^me laboratoire sera conc¸u de manie`re a` garantir l'obtention d'une habilitation ZRR (Zone a` Re´gime Restrictif)

 

Document sans nom
 
  Accueil
News
Contact
SiteMap
Techniques
Simulation
Mesures